Catégorie Plaisance mécanique

Cette catégorie regroupe les bateaux à propulsion mécanique, c’est-à-dire avançant sur l’eau autrement que par la force du vent ou la force humaine.

La plaisance mécanique est composée, pour une grande partie, de deux types de bateaux : les canots automobiles, et les bateaux à vapeur, propulsés par une hélice située sous la coque.

Les canots automobiles anciens sont de belles embarcations en bois souvent utilisées pour le plaisir, alors que le motonautisme est une navigation essentiellement sportive, notamment dans les courses de vitesse (Off Shore). Ils utilisent tous deux comme moyen de propulsion un moteur à essence ou à gasoil.

Quant aux bateaux à vapeur, leur propulsion mécanique est assurée par une machine à vapeur qui utilise le charbon ou le bois comme combustibles. La machine à vapeur a été remplacée par le moteur à explosion et l’utilisation du pétrole. Sur l’Erdre, à partir du XXème siècle, les bateaux à vapeur étaient essentiellement utilisés pour le transport de passagers entre Nort-sur-Erdre et Nantes et ont d’ailleurs été l’objet de nombreuses plaintes et conflits, notamment avec les pêcheurs et les blanchisseuses, à cause du bruit qu’ils occasionnaient.

Vous pourrez croiser sur l’eau :
Bateaux à Vapeur, Runabout, Petterson, Dinghy Rocca… arborant un pavillon de couleur rose.

 

Nosca, bateau vapeur

La navigation en bateau à vapeur séduit un courant français de plus en plus important qu’anime l’association des Amateurs de Bateaux à Vapeurs (ABV). Parmi les bateaux de l’ABV, Nosca, construit par un passionné et mis à l’eau en 1999, illustre le soin apporté aux matériaux et à la mécanique. D’une longueur de 5,60 m., sa coque est réalisée en pin d’Oregon et en acajou. Il embarque une chaudière verticale de 86 litres et une machine bi-cylindre de 5CV.

Rocca

Venue d’Italie, la famille Rocca construit des canoës puis des dinghys et runabouts en bois à partir des années 1950. Ces coques élégantes en matériaux choisis ont beaucoup de succès. Beaucoup restent encore en état de naviguer aujourd’hui.

+ d'infos : www.cmc-retronautisme.fr

Woodbine

Chaloupe à vapeur construite en 1989 par Gibbs & Thurston (Londres) d'après un plan de 1943. Coque n°1 d'une série de 17.

Longueur : 4,42 m.
Tirant d'eau : 0,56 m.
Puissance : 0,76 cv
Coque : stratifié, pont acajou

Chris-Craft

Chris-Craft est au motonautisme américain ce que Riva est au motonautisme Italien, des unités emblématiques de bois précieux aux vernis éclatant et gros moteurs. Chris-Craft est une société américaine fondée en 1874 par les frères Smith, l’un des noms les plus célèbres de l’histoire du motonautisme et le plus grand producteur mondial de runabouts en acajou. La marque naît d’une idée simple : construire des bateaux en série comme Ford l’a fait pour ses automobiles.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, la firme livre 12.000 bateaux à l’armée américaine. La construction en acajou stoppe en 1960, avec l’avènement des matériaux modernes mais sans déroger à ses principes, la société maintient encore aujourd’hui le cap de l’excellence.