Découvrez la programmation du festival !

Le programme de cette 31ème édition reste assurément fidèle au patrimoine génétique du festival et avance toujours sur une ligne artistique, tonique et claire, définie dès 2005 lors de mon arrivée : du jazz mais tous les jazz et dans tous ses états ! Chaque année le festival démontre en quatre jours et 180 000 spectateurs que le jazz est évidemment une musique populaire, même dans ses formes contemporaines. Ici il peut s’écouter ou se découvrir en famille, entre amis, en plein air et au milieu des bateaux, après un verre de Muscadet et quelques huîtres, une barbe à papa et sans forcément connaître par coeur la carrière de Louis Armstrong ou celle d’Ornette Coleman !

Oscar Hernandez & Spanish Harlem Orchestra, Médéric Collignon, Yussef Dayes, Charlemagne Palestine & Grumbling Fur, Curtis Salgado, Vincent Peirani- Émile Parisien, Mino Cinelu, Boulou & Elios Ferré, Daniel Mille, Jacky Terrasson & Stéphane Belmondo, Rita Marcotulli, Ping Machine, Trevor Richards, Sax Gordon, Dzambo Aguzevi, Aron Ottignon… pour ne citer que quelques noms parmi les 500 musiciens présents (1 musicien pour 360 spectateurs !), qu’ils soient figures historiques du jazz ou talents à découvrir, vous invitent à « la rencontre » de leur musique (jazz, blues,salsa…) en toute simplicité et avec une forte proximité !

Quelques pistes ? Quelques parcours à suivre ? Incontestablement, celui de Médéric Collignon, « fil rouge » (incandescent !) du festival sera immanquable : deux projets sur scène (Moovies : musiques de film revisitées par un quartet renforcé par l’Ensemble de Trompette de Paris, et Wax’in, free‑jazz‑rock déjanté !) et des « hors- pistes » vivifiants des Tourbières de Saint-Mars du Désert au Lieu Unique en passant par des « levers de soleil » à l’aube au milieu de la plaisance !… Les deux concerts (à Nantes et à Sucé sur Erdre !) de Curtis Salgado pour beaucoup l’un des plus grands chanteurs soul-blues actuel… Le nouveau projet du duo Peirani-Parisien en hommage à Joe Zawinul et avec le grand Mino Cinelu en « guest star » et un groupe de rêve !…. La reine du jazz transalpin Rita Marcotulli, trop peu souvent invitée en France, dans une rencontre inédite avec deux des meilleurs musiciens ligériens (Donarier/Boisseau)… Le retour du fantasque groupe Gourmet venant spécialement de Finlande pour nous rappeler qu’en 2006 il fut salué par une standing ovation de 3000 spectateurs… Deux créations proposées par des musiciens ligériens (Pommier, Menuau) : l’une avec l’école Nantaise de Cuivres (70 musiciens de 7 à 77 ans !) l’autre avec une rythmique américaine légendaire : Barry Altschull & Santi Debriano pour un hommage à Gato Barbieri et Don Cherry… Et un final de fête avec le fameux Spanish Harlem Orchestra, roi de la salsa new‑yorkaise !… Et j’oublie Stéphane Belmondo, Jacky Terrason, Yussef Dayes, Charlemagne Palestine… et tant d’autres !

Laissons-nous porter par la vague de « plaisance » de cette fin d’août, en ce week-end où l’Erdre n’est plus un long fleuve tranquille et où tous les jazz deviennent « lisibles » (écoutables !) pour tous !

ARMAND MEIGNAN
Directeur Artistique

  Programmation OFF